Conférenciers


Sheila Au

Sheila Au, MD, FRCPC


Samedi 23 juin 2018 – Plénière : Controverses dans la pratique

 

La Dre Sheila Au dirige la Division de dermatologie du Département de médecine de l’Hôpital St. Paul’s–Providence Health Care de Vancouver (C.-B.). Elle est professeure agrégée de clinique au Département de dermatologie et des sciences de la peau de l’Université de la Colombie-Britannique. La Dre Au s’intéresse à la dermatologie médicale et plus particulièrement à la dermatologie en milieu hospitalier, à la dermatologie d’urgence, à l’incidence des maladies rhumatologiques sur la peau et à la dermatologie des patients greffés. Elle exerce à Vancouver, à l’Hôpital St. Paul’s, et fournit des services de consultation à Whistler (C.-B.) et dans les communautés avoisinantes.

Luca Borradori

Luca Borradori, MD


Mercredi 20 juin 2018 – Ouverture officielle : Message de l’AEDV
Jeudi 21 juin 2018 – Conférence CMD-FCD : La pemphigoïde bulleuse : une perspective moderne entre le chevet du patient et le laboratoire
Samedi 23 juin 2018 – Plénière : Controverses dans la pratique

Le Dr Borradori est diplômé de l’Université de Berne, en Suisse, et il a complété sa formation de spécialité à l’Hôpital universitaire Saint-Louis de Paris, en France, et aux hôpitaux universitaires de Lausanne et de Genève. Il a été chercheur postdoctoral à la division de dermatologie de l’Institut national de recherche sur le cancer des Instituts nationaux de la santé, à Bethesda, et à la division de biologie cellulaire de l’Institut du cancer des Pays-Bas. Il a été chef des cliniques ambulatoires de Genève de 1997 à 2007, où il est devenu professeur agrégé de dermatologie. En 2008, il est entré en fonction dans ses postes actuels de président et de professeur titulaire à Berne. Bien que ses recherches soient axées sur la caractérisation de l’organisation du réseau de filaments intermédiaires et des hémidesmosomes des kératinocytes, ses activités cliniques portent sur les maladies bulleuses auto-immunes et sur les manifestations cutanées des maladies systémiques.

Dans le passé, le Dr Borradori a bénéficié du soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique ainsi que de nombreux programmes-cadres européens, ce qui a donné lieu à la publication de plus de 200 articles dans revues soumises à l’examen par les pairs. En plus de son fort engagement au niveau national, le Dr Borradori s’implique aussi au niveau international, comme en témoigne son engagement auprès de l’Académie européenne de dermatologie et de vénérologie, qu’il a présidée de 2016 à 2018, et de la Société internationale de dermatologie dont il a été le directeur et le vice-président de 2009 à 2016. De plus, il est rédacteur en chef adjoint de revues de premier plan en dermatologie. Luca Borradori est membre honoraire de diverses sociétés nationales, telles que la Société française de Dermatologie et l’American Dermatology Association. Il a reçu le Prix du président de l’American Academy of Dermatology.

Alain Brassard

Alain Brassard, MD, FRCPC, FABD, FAAD


Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes
Jeudi 21 juin 2018 – Surspécialité : L’hidradénite suppurée
Vendredi 22 juin 2018 – Ateliers parallèles : Médical — Cas complexes

Le Dr Brassard, dermatologue, a obtenu son diplôme de l’Université McGill en 1989. De 1994 à 2001, il a été fondateur et directeur de la clinique de traitement des ulcères aux jambes de l’Hôpital du Sacré-Cœur à Montréal qui était à l’époque la plus importante au Canada. De 2001 à 2007, il a été professeur adjoint de médecine et de dermatologie au Centre de santé de l’Université McGill, où il était très investi dans la formation des résidents. De 1989 à 2007, le Dr Brassard a dirigé un cabinet privé à Montréal et à Laval, au Québec.

En 2007, le Dr Brassard est devenu professeur au Département de médecine, Division de la dermatologie, à l’Université de l’Alberta. Il est actuellement directeur sortant de l’examen de dermatologie et président sortant du Comité de spécialité du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, membre du Conseil d’administration de la Fondation canadienne de l’hidatidose suppurée, président de la Société canadienne de rhumatologie et trésorier de l’Association canadienne de dermatologie (ACD). Il est actuellement professeur de sciences cliniques de la santé (SCS) à l’UC Davis à Sacramento, en Californie, aux États-Unis. Il est titulaire de la chaire professorale Novy et vice-président de l’Éducation au Département de dermatologie.

Le Dr Brassard a été partie à un grand nombre de projets de recherche clinique, de subventions et de fellowships depuis 1991. Il a publié comme auteur et coauteur de nombreuses communications de recherche, notamment dans des journaux critiqués par des pairs. Il a siégé à de nombreux groupes d’experts.

Magnus Bruze

Magnus Bruze, MD, PhD


Mercredi 20 juin 2018  Plénière : Sciences de la peau pour tous

Spécialiste en dermatologie et vénéréologie en 1981.
Œuvre en dermatologie du travail depuis 1981.
Doctorat de l’Université Lund en 1985. Titre de sa thèse : « Les allergènes de contact dans les résines à base de phénol et de formaldéhyde ».
Professeur agrégé invité, Université Johns Hopkins, Baltimore, États-Unis, en 1987-1988.
Professeur de dermatologie du travail à l’Université Lund depuis 2000.
Président du Groupe international de recherche sur la dermatite de contact depuis 2012.
Quelque 650 publications, portant principalement sur la dermatite de contact, les dermatoses du travail et des évaluations de la sécurité.

Julia Carroll

Julia Carroll, MD, FRCPC, FAAD


Vendredi 22 juin 2018 – Séances parallèles : Cosmétique

La Dre Julia Carroll est fellow du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Elle a obtenu son diplôme de premier cycle à l’Université Acadia, diplômée Alpha Omega Alpha de la Faculté de médecine de Dalhousie et a terminé ensuite sa résidence en dermatologie à l’Université de Toronto. La Dre Carroll est cofondatrice de Compass Dermatology et directrice de la dermatologie à la Clinique Medcan. Elle est aussi chargée de cours au Département de médecine de l’Université de Toronto. En dermatologie, elle s’intéresse à de nombreux domaines et notamment à la protection solaire, l’acné et la rosacée, au traitement des cicatrices, aux lasers cosmétiques et aux agents injectables. Elle contribue souvent à des médias locaux et nationaux.

Mark Davis

Mark Davis, MD


Jeudi 21 juin 2018 – Plénière
Jeudi 21 juin 2018 – Surspécialité : L’hidradénite suppurée
Vendredi 22 juin 2018 – Séances parallèles : Médecine

Le Dr Mark Davis est actuellement professeur et directeur du Département de dermatologie à la Clinique Mayo de Rochester, au Minnesota. Originaire de l’Irlande, il a reçu sa formation en médecine interne en Irlande avant son arrivée à la Clinique Mayo en 1991, où il a fait une résidence en médecine interne, suivie d’une autre en dermatologie.

Le Dr Davis a de vastes intérêts comme clinicien et chercheur. Il a reçu le Prix d’enseignant de l’année au Département de dermatologie de la Clinique Mayo. Il est l’auteur de 212 publications critiquées par des pairs et de 29 chapitres de livres. Il a dirigé la rédaction et la coordination d’un ouvrage décrivant en détail la mise à jour du centenaire du Département de dermatologie à la Clinique Mayo.

Phil Doiron

Phil Doiron, BSc (Pharm), MSc (EdSS), MD, FRCPC, DABD 


Samedi 23 juin 2018 – Séances parallèles : Médecine

Le Dr Phil Doiron a effectué ses études en médecine à l’Université McMaster et a suivi sa formation en dermatologie à l’Université de Toronto. Il a terminé ensuite deux années de fellowship clinique et de recherche en dermatologie liée au VIH et aux maladies de la peau des organes génitaux masculins à Londres, au Royaume-Uni. Il est aussi titulaire d’une maîtrise en éducation en sciences de la santé de l’Université McMaster. Il s’intéresse à la dermatologie liée au VIH, aux maladies de la peau des organes génitaux masculins et à l’éducation en médecine.

Aaron Drucker

Aaron Drucker, MD, ScM, FRCPC


Mercredi 20 juin 2018 – Plénière : Sciences de la peau pour tous
Vendredi 22 juin 2018 – Plénière :  Ce que je ne ferais plus jamais… leçon bien apprises

Le Dr Drucker est dermatologue et clinicien chercheur à l’Hôpital Women’s College et à l’Université de Toronto. Il a complété sa formation en dermatologie à l’Université de Toronto et il a fait un stage postdoctoral en recherche clinique et translationnelle au Département de dermatologie de l’Université Brown à Providence (RI). Dans son travail clinique et scientifique, le Dr Drucker s’intéresse à la dermatite atopique et il utilise de grands ensembles de données pour répondre à des questions d’intérêt clinique. Il s’intéresse aussi à la synthèse de données et à la dermatologie fondée sur les données probantes.

Robert Gniadecki

Robert Gniadecki, MD, PhD


Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes
Vendredi 22 juin 2018 – Atelier médical : Cas complexes

 

Le Dr Gniadecki a obtenu son diplôme de la Faculté de médecine de Varsovie (Pologne) en 1991 et, trois ans plus tard, il a complété un doctorat à la Faculté des sciences de la santé de l’Université de Copenhague (Danemark). En 2001, il a obtenu son certificat de spécialité en dermatologie (décerné par le Conseil national de la santé du Danemark) et en 2010, il a été nommé professeur titulaire de clinique au Département de dermatologie de l’Hôpital Bispebjerg de Copenhague. Le Dr Gniadecki a présidé la Société danoise de dermatologie et siégé au conseil d’administration de la Société européenne de recherche dermatologique, de la Fondation canadienne de dermatologie (FCD) et de la Société internationale du lymphome cutané. Il est membre de plusieurs comités de rédaction, y compris de ceux du Journal of the European Academy of Dermatology and Venerology, de Frontiers in Medicine et de Dermatology. Le Dr Gniadecki a publié plus de 200 articles. La mise en place d’une méthodologie applicable à l’étude de cas réels d’utilisation des traitements biologiques contre le psoriasis, l’élaboration du protocole à faible dose dans l’irradiation totale de la peau chez les patients atteints de lymphome cutané, la découverte des cellules souches du lymphome et l’introduction de la photophorèse et de la chirurgie de Mohs dans le domaine de la dermatologie au Danemark figurent parmi ses principales réalisations cliniques et scientifiques. Ses activités de recherche actuelles portent sur les thérapies expérimentales contre le lymphome cutané, sur le mélanome et sur les aspects cliniques du traitement biologique du psoriasis.

Margarida Goncalo

Margarida Gonçalo, MD


Jeudi 21 juin 2018 – Surspécialité : Société canadienne de la dermatite de contact
Vendredi 22 juin 2018 – Plénière : Ce que je ne ferais plus jamais… leçons bien apprises

Professeure auxiliaire invitée de dermatologie à la Faculté de médecine de l’Université de Coimbra, au Portugal (depuis 2015) et adjointe diplômée principale au Département de dermatologie de l’Hôpital universitaire de Coimbra (depuis 2009), elle est chargée de l’Unité des allergies cutanées et du Centre de référence et d’excellence en urticaire GA2LEN (UCARE) de Coimbra.

Elle est membre en cooptation du Comité des programmes scientifiques de l’EADV, membre du Conseil de dermatologie de la World Allergy Organization, du GIRDC (Groupe international de recherche sur la dermatite de contact) et du GERDCE (Groupe européen de recherche sur la dermatite de contact d’origine environnementale) de la SEDC (Société européenne de la dermatite de contact).

Elle est l’auteure ou la coauteure de 22 chapitres de livres, de plus de 160 communications présentées dans des journaux critiqués par des pairs et portant principalement sur la dermatite de contact, l’urticaire et les éruptions d’origine médicamenteuse et a présenté plus de 200 conférences sur invitation (indice h : 23, Web of science et > 2 204 citations).

An Goossens

An Goossens, MD


Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes
Vendredi 22 juin 2018 – Ateliers parallèles : Médical — Cas complexes

La Pre An Goossens a obtenu son diplôme en pharmacie de l’Université catholique de Louvain, en Belgique, et son certificat d’études supérieures en cosmétologie de l’Université de Nantes, en France. Elle a effectué pendant un an de la recherche clinique aux côtés de AA. Fisher, professeur clinique à l’Université de New York, New York, États-Unis. Elle est devenue docteure en sciences médicales à l’Université de Louvain, où elle a été nommée membre permanent du personnel du Département de dermatologie et professeure en 1990. Professeure émérite depuis 2016, elle continue toutefois d’enseigner et œuvre comme experte pour l’Institut des maladies du travail (FEDRIS).

Elle est membre du Groupe d’étude et de recherche en dermato-allergologie de contact (GERDA) de la Belgique, du Groupe européen de recherche sur la dermatite de contact d’origine environnementale (GERDCE) (dont elle a été la secrétaire de 1993 à 1999 et la présidente de 1999 à 2002), de la Société européenne de la dermatite de contact (SEDC) (qu’elle a présidée de 2010 à 2012) et du GIRDC (Groupe international de recherche sur la dermatite de contact). Elle est membre honoraire de l’Académie mexicaine de dermatologie et membre correspondant des sociétés de dermatologie de la Belgique, de la Suède, du Portugal et de l’Argentine.

Elle est aussi membre du Conseil supérieur de la santé de la Belgique et membre du Conseil de rédaction de Contact Dermatitis, des Annali Italiani di Dermatologia, d’« Allergologia and Immunopathologia », de l’« International Journal of Dermatology and Clinical Research » et de « Cosmetics ». Elle a reçu de nombreux prix : Prix ROC en 1980, Prix de la « Conférence A.A. Fisher » en 1990, « Prix Jean Darier » en 2006, Prix d’excellence pour son travail sur la dermatite de contact 2013 (Mahatmi Ghandi et SMS Medical College, Jaipur, Inde) et Certificat de mérite de la Ligue internationale des sociétés de dermatologie (LISD) en 2016. Elle est l’auteure de nombreux articles sur la dermatite de contact.

Sam Hanna

Sam Hanna, MD, DABD


Vendredi 22 juin 2018 – Séances parallèles : Cosmétique

Le Dr Sam Hanna est dermatologue agréé et diplômé de l’American Board of Dermatology. Il a reçu son diplôme de premier cycle de l’Université de Toronto et a suivi sa formation en médecine au Collège de l’Université d’État de la Pennsylvanie. Le Dr Hanna a terminé par la suite son internat en médecine et une année de recherche sur le cancer à l’Université de Pittsburgh avant d’entreprendre sa formation en dermatologie à l’Université d’État de New York à Buffalo.

Le Dr Hanna est devenu associé d’un grand cabinet de dermatologie du sud-est de la Pennsylvanie pendant presque 10 ans avant de revenir exercer au Canada où il est heureux comme médecin directeur de Dermatology on Bloor, grand cabinet collectif à spécialité unique du centre de Toronto.

Le Dr Hanna préside le Comité des adhésions et des distinctions et le Comité de la pharmacie et de thérapeutique de la Société canadienne de dermatologie. Secrétaire du Conseil exécutif de l’ACD, il préside aussi la Société de dermatologie de Toronto. Le Dr Hanna a présenté des conférences sur des avancées des traitements des maladies de la peau en dermatologie et sur les problèmes des effectifs en dermatologie. Sa pratique marie la dermatologie médicale, cosmétique et la recherche en dermatologie.

Kathleen Hectorne

Kathleen Hectorne, MD


Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes
Vendredi 22 juin 2018 – Atelier médical : Cas complexes
Samedi 23 juin 2018 – Séance simultanée : Volet professionnel

La Dre Kathleen Hectorne exerce la dermatologie médicale à la Clinique Mayo de Rochester, au Minnesota, ainsi qu’à la Clinique Mayo Health System d’Austin, dans le même État. En plus d’enseigner aux résidents en dermatologie au campus principal de Rochester, elle forme aussi les résidents en médecine familiale de la Clinique Mayo de la ville rurale d’Austin, située à 40 milles de Rochester, pendant leur stage de dermatologie. La formation des résidents est pour elle une expérience marquante et une grande source de joie.

La Dre Hectorne a complété sa résidence en dermatologie à l’Université du Minnesota, où elle a aussi obtenu son diplôme de médecine. Elle a fait sa résidence en médecine interne à la Clinique Mayo.

Elle a siégé au Comité de développement du leadership de l’American Academy et elle a prononcé de nombreuses conférences sur la gestion du temps, les compétences en communication, le développement organisationnel et, plus récemment, le développement de la capacité de résilience chez les médecins.

Membre de la Société Noah Worcester, elle siège actuellement au conseil d’administration de cet organisme à titre bénévole.

La Dre Hectorne s’est impliquée pendant de nombreuses années auprès de la Women’s Dermatologic Society (WDS), qu’elle a présidée en 2015-2016.

Cette année, la Dre Hectorne a été honorée par la WDS qui lui a décerné le Prix Rose-Hirschler ainsi que le Prix du président.

Le Prix Rose-Hirschler a été nommé en l’honneur de la Dre Rose Hirschler, l’une des premières femmes dermatologues reconnues aux États-Unis. Le prix est remis chaque année par la WDS à des médecins choisis pour leur contributions importantes à la médecine et à la dermatologie et qui, par leurs réalisations, ont su renforcer le rôle des femmes dans la spécialité de la dermatologie.

Dans ses temps libres, la Dre Hectorne aime nager, jardiner et jouer de la flûte dans l’ensemble musical de la communauté.

Mark Kirchhof

Mark Kirchhof, MD, PhD, FRCPC


Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes

Le Dr Kirchhof est chef de la Division de dermatologie de l’Université d’Ottawa et de l’Hôpital d’Ottawa. Il a obtenu son baccalauréat ès sciences en biologie moléculaire à l’Université McMaster avant de se joindre au programme MD-PhD de l’Université Western. Ses recherches doctorales ont porté sur l’étude des voies de signalisation importantes dans la régulation du système immunitaire. Il a ensuite complété une résidence en dermatologie à l’Université de la Colombie-Britannique. Avant de déménager à Ottawa, il a été directeur de la formation à l’Université Queen’s de Kingston pendant trois ans, coordonnant et dirigeant les activités pédagogiques du premier cycle, du troisième cycle et du programme d’éducation médicale continue. Il a publié plus de 30 articles soumis à l’examen des pairs et il porte un vif intérêt à la recherche clinique et à la recherche translationnelle « du laboratoire au chevet du patient ». Il a été conférencier invité à des assemblées locales, nationales et internationales.

Harvey Lui, MD, FRCPC


Mercredi 20 juin 2018 – Ouverture officielle
Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes
Jeudi 21 juin 2018 – Séances parallèles : Cosmétique
Jeudi 21 juin 2018 – Exposés oraux

Le professeur Lui a obtenu son diplôme de médecine à l’Université de la Colombie-Britannique, où il a aussi fait sa résidence. Il a ensuite obtenu un fellowship de spécialisation en lasers, photomédecine et thérapie photodynamique à l’Hôpital Massachusetts General et à la Faculté de médecine de Harvard. L’expertise du professeur Lui s’étend également à l’optique biomédicale, à la spectroscopie de la peau, au psoriasis, aux troubles pigmentaires et à l’éducation médicale. Il a publié plus de 150 articles évalués par des pairs et 12 chapitres de livres, et il est le co-inventeur de 7 brevets de dermatologie. Il est rédacteur de section pour la 4eet plus récente édition du traité de dermatologie de Jean Bolognia.

Le professeur Lui a été le président fondateur du seul département universitaire complet de dermatologie au Canada, créé en 2006. Il a également été le rédacteur web fondateur des Archives de dermatologie et siège actuellement au conseil de rédaction de trois revues. Le Dr Lui a reçu le Prix universitaire Killam en 2001 pour son enseignement et pour avoir mis sur pied un programme de bourses en photomédecine.

Il est membre actif de l’AAD, de l’ADA, de l’EADV, de la Photomedicine Society et de l’Association canadienne de dermatologie. Le Dr Lui a été professeur invité en Amérique du Nord, en Europe, en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient. Il est également membre honoraire de sociétés de dermatologie en France et en Espagne.

En 2005, le professeur Lui a présidé l’Association canadienne de dermatologie. Il a été secrétaire général du 23eCongrès mondial de dermatologie en 2015 à Vancouver. Le professeur Lui est actuellement président de la Ligue internationale des sociétés dermatologiques.

John McFadden

John McFadden, MD


Samedi 23 juin 2018 – Plénière : Controverses dans la pratique

Le Dr John McFadden est dermatologue conseil à The Cutaneous Allergy Clinic du St John’s Institute of Dermatology à Londres, au R.‑U. Il est aussi membre du Groupe international de recherche sur la dermatite de contact et membre du Conseil d’administration de la British Society of Cutaneous Allergy. Il a publié plus de 200 communications, qui portent principalement sur la dermatite de contact. Il s’intéresse notamment à la méthodologie de la dermatite de contact, aux mécanismes immunitaires et aux allergies cosmétiques.

Mary Maloney

Mary Maloney, MD


Vendredi 22 juin 2018 – Plénière : Ce que je ne ferais plus jamais… leçons bien apprises
Samedi 23 juin 2018 – Séances parallèles : Profession

La Dre Maloney est directrice de la Dermatologie à l’Université du Massachusetts, où elle pratique aussi la chirurgie de Mohs. Elle a reçu son diplôme en médecine de l’Université du Vermont, terminé sa résidence à Dartmouth et son fellowship à l’Université de la Californie à San Francisco. La Dre Maloney œuvre activement en développement du leadership à l’American Academy of Dermatology et à la Women’s Dermatologic Society. Elle est en outre active comme mentor grâce aux possibilités de mentorat offertes à l’Université et par l’entremise de nos organisations nationales. La promotion de la dermatologie dans le monde constitue une autre de ses passions. Elle a collaboré avec la Ligue internationale des sociétés de dermatologie (LISD) à cette fin. La Dre Maloney cherche à promouvoir le professionnalisme auprès des comités d’éthique et de professionnalisme de plusieurs organismes. Elle a été élue membre honoraire de l’AAD et est membre active de l’ACMS, de l’ASDS, de l’ADA, de la MAD et de la WDS, où elle est la présidente sortante.

Regine Mydlarski

P. Régine Mydlarski, MD, FRCPC, DABD


Mercredi 20 juin 2018 – Éléments de sciences de la peau
Jeudi 21 juin 2018 – Séances parallèles : Médecine

La Dre Régine Mydlarski est professeure agrégée à l’Université de Calgary où elle dirige le Groupe de l’immunodermatologie et de la dermatologie de la transplantation. Elle a été directrice fondatrice du Programme de résidence en dermatologie de l’Université de Calgary, poste qu’elle a occupé jusqu’en 2016. Après avoir obtenu son diplôme en médecine, la Dre Mydlarski a suivi une formation postdoctorale en dermatologie à l’Université de Toronto et a obtenu l’agrément en dermatologie du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et de l’American Board of Dermatology. Sous l’égide des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), elle a ensuite terminé un fellowship postdoctoral de quatre ans dans les domaines de la génétique médicale et de l’immunodermatologie. Comme clinicienne chercheuse, la Dre Mydlarski dirige le programme de recherche translationnelle sur les maladies de la peau à l’Université de Calgary. En collaboration avec des chercheurs de l’étranger, elle a mis sur pied un des plus importants registres mondiaux sur le pemphigus et elle est experte du domaine des maladies bulleuses auto-immunes. Son travail porte avant tout sur l’origine génétique de la maladie, le rôle des auto-anticorps dans la pathogénèse des lésions vésiculeuses, l’avancement des techniques de diagnostic par dosage sur billes au moyen de lasers adressables (ALBIA), l’étude de thérapies existantes et la mise au point de nouvelles thérapies ciblées. Son laboratoire étudie aussi les communautés microbiennes du cancer de la peau non mélanique (CPNM). La Dre Mydlarski est l’auteure principale de nombreuses publications et prononce de nombreuses conférences tant au Canada qu’à l’étranger.

Melissa Nantel-Battista

Mélissa Nantel-Battista, MD, FRCPC, FAAD


Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes

La Dre Battista a terminé à l’Université de Montréal à la fois son doctorat en médecine et sa résidence en dermatologie. Par la suite, elle a suivi une formation en chirurgie de Mohs supervisée par le Dr Christian Murray à l’Hôpital Women’s College à Toronto au cours de l’année 2013-2014. Elle s’est jointe au groupe de pratique en dermatologie de l’Université de Montréal comme professeure adjointe au CHUM en 2014. Depuis, elle travaille à temps plein comme dermatologue universitaire pratiquant la chirurgie de Mohs et la dermatologie générale. Elle aime enseigner les techniques de chirurgie aux résidents et les aider à réussir leur résidence. Elle est revenue au travail en février 2018 à la suite de son congé de maternité.

Suzanne Olbricht

Suzanne Olbricht, MD


Mercredi 20 juin 2018 – Ouverture officielle : Message de l’AAD
Vendredi 22 juin 2018 – Plénière :  Ce que je ne ferais plus jamais… leçon bien apprises
Samedi 23 juin 2018 – Plénière : Controverses dans la pratique

La Dre Suzanne Olbricht dirige le Département de dermatologie du Centre médical Beth Israel Deaconess et elle est professeure agrégée de dermatologie à la Faculté de médecine de l’Université Harvard à Boston, au Massachusetts. En pratique clinique, la Dre Olbricht s’intéresse principalement au cancer de la peau et aux interventions en dermatologie, à la chirurgie micrographique de Mohs et à la reconstruction dans les cas de cancer de la peau de la tête et du cou. La Dre Olbricht a publié 25 rapports originaux, 37 analyses critiques et un livre, et elle a dirigé la rédaction de deux autres ouvrages. Elle prononce des conférences sur les scènes locale, nationale et internationale au sujet de l’éthique, du cancer de la peau et des techniques chirurgicales.

 

La Dre Olbricht est l’actuelle présidente de l’American Academy of Dermatology. À l’AAD, elle a présidé le Comité du congrès scientifique annuel 2012 et occupé le poste de secrétaire-trésorière de 2010 à 2016. Elle a reçu en 2011 le Prix de la présidente de la Women’s Dermatology Society et en 2011 et 2015, le Prix pour services distingués du American College of Mohs Surgery. En 2015, a dirigé le cours sur les éléments de la chirurgie dermatologique au Congrès mondial, à Vancouver. En 2016, elle a prononcé la conférence plénière du Congrès brésilien de dermatologie et, en 2017, celle de l’assemblée annuelle de la Société philippine de dermatologie.

En 2015, la Dre Olbricht a été honorée par la société du jardin zoologique national, le sénateur Angus King, la sénatrice Susan Collins, la membre du Congrès Chellie Pingree et l’American Academy of Dermatology pour son soutien énergique et ses contributions financières visant l’érection d’une importante structure d’ombre au Jardin zoologique, afin de protéger les spectateurs occupant les rangées de sièges devant le bassin des otaries.

Native d’Abilene, au Texas, la Dre Olbricht vit maintenant à Kittery, dans le Maine, et elle a un appartement à Boston. Elle avoue être de nature quelque peu contradictoire : quand elle est au travail, elle déteste rentrer à la maison et quand elle est à la maison, elle déteste devoir aller travailler. Elle et son mari, le médecin Kevin Fickenscher, ont un merveilleux terrier Glen of Imaal qui se nomme Toto. Elle a quatre enfants : un médecin, un avocat, un musicien et un danseur postmoderne et artiste de scène. Elle aime jardiner et être entourée d’amis.

Terry OReilly

Terry O'Reilly


Mercredi 20 juin 2018 – Conférence : Une marque, cela n’a rien de superficiel

Terry a commencé sa carrière à la radio, avant de devenir un rédacteur primé de plusieurs agences publicitaires de Toronto. Il a créé des campagnes publicitaires pour bon nombre des plus grandes marques au pays, y compris Labatt, Molson, Bell et la Compagnie de la Baie d’Hudson. En 1990, Terry a cofondé Pirate Radio & Television avec une équipe de 50 personnes et 8 studios d’enregistrement à Toronto et dans la ville de New York. Conférencier recherché, Terry présente les principaux enjeux de marketing à des entreprises et à des organisations de tous les secteurs.

Quand Terry n’est pas affairé à la création publicitaire, c’est qu’il en parle sur les ondes de CBC Radio One/Sirius Satellite/WBEZ Chicago à titre d’animateur de l’émission de radio primée « Under the Influence », suite de la série « The Age of Persuasion ». Il a reçu un Prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations du Advertising & Design Club of Canada, du Bureau de la télévision du Canada et de l’American Marketing Association.

Il a aussi reçu un doctorat honorifique en droit de l’Université McMaster en 2012, un baccalauréat honoraire en arts appliqués du Collège Humber en 2014 et un doctorat honorifique en droit civil de l’Université St. Mary’s de Halifax en 2015.

Terry est le coauteur du livre à succès intitulé The Age of Persuasion: How Marketing Ate Our Culture, publié chez Knopf.  Son plus récent bestseller, intitulé This I Know: Marketing Lessons From Under The Influence, aussi paru chez Knopf, est maintenant disponible en librairie.

Terry a une épouse merveilleuse et trois filles magnifiques. Qui aiment certaines de ses œuvres.

Vincent Piguet

Vincent Piguet, MD, PhD, FRCP


Mercredi 20 juin 2018 – Plénière : Éléments fondamentaux pour tous
Vendredi 22 juin 2018 – Plénière :  Ce que je ne ferais plus jamais… leçon bien apprises
Samedi 23 juin 2018 – Plénière : Controverses dans la pratique

Le Dr Vincent Piguet, MD, PhD, FRCPC, a étudié à la Faculté de médecine de l’Université de Genève où il a obtenu son diplôme en 1995. Il a consacré deux années à la recherche en virologie et en immunologie à l’Institut Salk de San Diego, aux États-Unis. Il a obtenu son diplôme de médecine en 2000, son doctorat en 2001 et son certificat de spécialité en dermatologie et vénérologie en 2004 de l’Association médicale suisse. Il a été nommé professeur adjoint au Fonds national suisse de la recherche scientifique en 2003 et professeur agrégé de l’Université de Genève en 2009. En 2010, il a été nommé professeur et directeur du Département de dermatologie et de cicatrisation de l’Université Cardiff, au Pays de Galles (Royaume-Uni). En 2011, il a obtenu sa certification de spécialité en dermatologie du R.-U. et, en 2014, il est devenu associé du Collège royal des médecins. En 2011, il a été nommé directeur de l’Institut de recherche sur l’infection et l’immunité de l’Université Cardiff. En 2017, il a été nommé professeur titulaire et chef de la Division de dermatologie du Département de médecine de l’Université de Toronto et chef de la Division de dermatologie de l’Hôpital Women’s Collège de Toronto.

Le professeur Piguet est l’auteur de plus de 145 publications en dermatologie et la virologie, parues dans un éventail de revues de grande notoriété telles que Cell, Immunity, The Lancet et le Journal of Investigative Dermatology. Il a reçu de nombreuses subventions pour l’avancement de ses recherches portant sur le VIH, le psoriasis, le mélanome et l’immunologie. Le professeur Piguet a été conférencier à plus de 100 réunions nationales et internationales, y compris au Congrès mondial de dermatologie et aux réunions Keystone sur le VIH. Il siège au comité de rédaction de plusieurs revues et journaux, y compris le British Journal of Dermatology, et il est le rédacteur en chef adjoint du Journal of Investigative Dermatology. Il est un ancien président de la Société européenne de recherche dermatologique et l’ancien président désigné du Forum européen de dermatologie. En 2017, il a eu l’honneur d’être fait membre de l’Academia Europaea.

Julie Powell

Julie Powell, MD, FRCPC


Mercredi 20 juin 2018 – Ouverture officielle
Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes
Jeudi 21 juin 2018 – Exposés oraux

La Dre Julie Powell est pédodermatologue et directrice du Département de dermatologie au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine à Montréal. Elle est aussi professeure clinicienne titulaire à l’Université de Montréal. La Dre Powell a reçu son diplôme en médecine de l’Université de Sherbrooke où elle a aussi terminé une résidence en pédiatrie avant d’entreprendre une résidence en dermatologie à l’Université de Montréal et aux Hôpitaux et cliniques de l’Université de l’Iowa. La Dre Powell est cofondatrice de l’Équipe multidisciplinaire des anomalies vasculaires au CHU Sainte Justine. Elle est membre du comité scientifique de la Société internationale pour l’étude des anomalies vasculaires (SIEAV). Ancienne présidente désignée de l’Association canadienne de dermatologie (ACD), elle préside actuellement l’Association.

Pailin Paungpet

Pailin Puangpet, MD


Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes
Jeudi 21 juin 2018 – Surspécialité : Société canadienne de la dermatite de contact

La Dre Puangpet a obtenu son diplôme en médecine et l’agrément en dermatologie de la Faculté de médecine de l’Hôpital Siriraj, de l’Université Mahidol. Conseillère auprès de l’Institut de dermatologie de Bangkok, elle y a œuvré à la clinique de dermatite de contact et à la clinique de dermatologie générale où elle a reçu des patients présentant toutes sortes de maladies de la peau. En 2011‑2012, la Dre Puangpet a été clinicienne et boursière chercheuse en allergie cutanée au St. John’s Institute of Dermatology, à l’Hôpital St. Thomas, King’s College, à Londres, où elle a travaillé régulièrement aux cliniques de dermatite de contact, d’urticaire et de photodermatologie. Elle a participé à la présentation du cours de maîtrise en dermatologie clinique et à des séances scientifiques au St. John’s Institute of Dermatology, ainsi qu’au cours de formation de la British Society for Cutaneous Allergy (BSCA) à l’Hôpital Salford, à Manchester. Elle a aussi été conférencière au cours de la Conférence régionale de dermatologie (CRD), de la session internationale de l’Assemblée annuelle de l’American Academy of Dermatology (AAD), du Congrès de la Société européenne de la dermatite de contact (SEDC), du Symposium Asie-Pacifique sur la dermatologie environnementale et du travail (APEODS),du symposium de la Société coréenne de la dermatite de contact et du Congrès international de la dermatologie esthétique (CIDE).

La Dre Puangpet est vouée à l’enseignement, à la présentation de communications aux infirmières, aux OP, aux résidents en dermatologie et aux dermatologues. Outre ces postes d’enseignante, la Dre Puangpet a publié un grand nombre de communications cliniques et d’articles critiques qu’elle a présentés au cours de réunions nationales et internationales. Elle est aussi membre du Groupe international de recherche sur la dermatite de contact (GIRDC).

Derek Puddester, MD, Med, FRCPC, PCC


Vendredi 22 juin 2018 – Préparation aux examens pour les residents

Le Dr Puddester est un spécialiste de réputation mondiale en santé des médecins et psychiatrie du travail. Il a fourni des soins, de l’éducation et de l’expertise en gouvernance à des programmes, des hôpitaux et des universités et a créé des ressources pédagogiques uniques axées sur la santé et la viabilité des médecins.

Le Dr Puddester a présidé l’Association canadienne pour l’éducation médicale et il est un chef de file en éducation médicale tout au long du cycle de vie des médecins. Plus récemment, il a dirigé un projet spécial pour l’innovation et l’évaluation au Bureau d’éducation médicale supérieure de l’Université d’Ottawa, où il est également professeur agrégé au Département de psychiatrie.

Le Dr Puddester se spécialise en télépsychiatrie pédiatrique et prodigue des soins aux enfants, aux jeunes et aux familles de l’Ontario. Il a été auparavant directeur de l’équipe de liaison sur les neurosciences comportementales au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario.

Le DrPuddester a obtenu un baccalauréat ès arts, un baccalauréat en sciences médicales et un diplôme de médecine de l’Université Memorial de Terre-Neuve. Il a effectué une résidence en psychiatrie à l’Université McMaster et un fellowship en pédopsychiatrie à l’Université d’Ottawa. En 2008, il a obtenu une maîtrise en éducation de l’Université d’Ottawa. En 2011, il a terminé le Programme d’études supérieures en encadrement des dirigeants de l’Université Royal Roads. En 2017, ses études à l’Université Royal Roads se sont poursuivies alors qu’il a terminé le Programme avancé de pratiques d’encadrement et entrepris sa maîtrise en leadership (santé).

Jason Rivers

Jason Rivers, MD, FRCPC, DABD, FAAD


Jeudi 21 juin 2018 – Séance simultanés : Dermatologie cosmétique

Le Dr Jason K. Rivers, figure bien connue dans les médias et les conférences nationales et internationales, est directeur médical chez Pacific Derm. Il a publié de nombreux articles et a prononcé plusieurs conférences sur le cancer de la peau. Il a consacré des efforts importants à la recherche et à la collaboration dans le cadre de diverses initiatives en prévention et traitement parrainées par le gouvernement ou par l’industrie. Le Dr Rivers compte plus de 25 ans d’expérience en chirurgie laser et médecine esthétique. De 2005 à 2015, il a été le rédacteur en chef du Journal of Cutaneous Medicine and Surgery. Il est un ancien président de la Société canadienne de chirurgie dermatologique et il préside actuellement la Société canadienne de l’acné et de la rosacée. Le Dr Rivers s’efforce constamment d’être parmi les chefs de file dans son domaine. Plus récemment, il a créé un nouveau centre à la fine pointe qui offre une véritable intégration de la dermatologie médicale et de la médecine esthétique.

Jerry Shapiro

Jerry Shapiro, MD, FAAD, FRCPC


Samedi 23 juin 2018 – Séance simultanée : Dermatologie médicale

Le Dr Shapiro est l’un des seuls dermatologues dont toute la pratique est consacrée aux maladies des cheveux et du cuir chevelu. Il a présidé le Congrès mondial de dermatologie en 2015 et le Congrès mondial des sociétés de recherche capillaires en 2007. Il est un ancien président et ancien secrétaire-trésorier de la Société nord-américaine de recherche capillaire.  Il siège au conseil d’administration de la Ligue internationale des sociétés dermatologiques, de la Fondation de la recherche sur l’alopécie cicatricielle et de la Fondation nationale de l’alopécie areata. Le professeur Shapiro a formé 27 chercheurs postdoctoraux de quatre continents. Chaque chercheur a passé au moins une année avec lui à effectuer des recherches scientifiques fondamentales, à voir des patients atteints de maladies capillaires et à apprendre à effectuer des greffes de cheveux. Il a donné des centaines d’allocutions partout dans le monde, est l’auteur de cinq livres, de nombreux chapitres de livres et de plus de 150 articles soumis à l’examen des pairs. Il est actuellement membre à temps plein du corps professoral à titre de professeur de dermatologie à la Faculté de médecine de l’Université de New York. Le professeur Shapiro a consacré la majeure partie de sa carrière professionnelle à aider les personnes atteintes de troubles de perte de cheveux.

Neil Shear

Neil Shear, MD, FRCPC, FACP


Mercredi 20 juin 2018 – Plénière : Éléments fondamentaux pour tous
Mercredi 20 juin 2018 – 60 trucs en 60 minutes
Jeudi 21 juin 2018 – Séance simultanée : Médical
Jeudi 21 juin 2018 – Surspécialité : Dermatologie et pharmacie : une relation de collaboration en évolution

Le Dr Neil H. Shear est professeur de dermatologie à l’Université de Toronto et chef du Département de dermatologie du Centre des sciences de la santé Sunnybrook, à Toronto. Après avoir obtenu ses diplômes de génie (spécialisé en génie chimique) et de médecine (Université McMaster), il a obtenu ses certificats de spécialité en médecine interne, en dermatologie et en pharmacologie clinique. Le Dr Shear a publié plus de 350 articles soumis à l’examen des pairs. Il est un ancien président de la Fondation canadienne de dermatologie et le président désigné de l’Association canadienne de dermatologie.

Vaneeta Sheth

Vanetta Sheth, MD, FAAD


Jeudi 21 juin 2018 – Séances parallèles : Cosmétique

Originaire de Chicago, IL, la Dre Sheth a terminé sa formation en médecine à l’Université Tufts à Boston, sa maîtrise et sa formation en dermatologie à l’Université du Sud-Ouest du Texas et au Programme combiné de dermatologie de Harvard. Elle a ensuite commencé à exercer en milieu universitaire à l’Hôpital Brigham and Women’s de Boston pendant six ans avant de passer au secteur privé au cours des deux dernières années. Pendant cette période, elle a mis sur pied des cliniques spécialisées sur le vitiligo et la dermatologie multiculturelle à l’Université Brigham et a publié 15 communications. Elle s’intéresse actuellement au vitiligo et aux troubles de la pigmentation, ainsi qu’à la prise en charge des maladies cutanées associées à l’origine ethnique.

Aaron Sihota, BSc, BSc Pharm, RPh.


Jeudi 21 juin 2018 – Surspécialité : Dermatologie et pharmacie : une relation de collaboration en évolution

Aaron Sihota est pharmacien en soins primaires et instructeur clinique à la Faculté des sciences pharmaceutiques de l’Université de la Colombie-Britannique. Dans une pharmacie collective spécialisée en services d’immunothérapie et de dermatologie axés sur les résultats, Aaron travaille en collaboration avec un groupe de médecins spécialistes et de personnel infirmier pour éduquer les patients et surveiller et optimiser leur pharmacothérapie en tirant parti de la nouvelle technologie numérique de la santé.

Aaron est le co-créateur du cours de dermatologie, cosméceutique et composition de médicaments topiques de la Faculté des sciences pharmaceutiques de l’UCB. Ce cours, le premier du genre en Amérique du Nord, explore le vieillissement en santé de la peau et le rôle du pharmacien dans l’évaluation, le traitement et la surveillance thérapeutique fondés sur les données probantes de l’acné, de la dermatite atopique, des rides, des cicatrices et de la décoloration de la peau.

Il est chroniqueur régulier du magazine Pharmacy Practice and Business. Avec sa formation approfondie en composition de médicaments topiques, il s’intéresse toujours au rôle de la formulation et de la conception des véhicules. Aaron a été conseiller stratégique auprès du Collège des pharmaciens de la C.‑B., de la BC Pharmacy Association et du ministère de la Santé de la province.

Il est régulièrement appelé à participer à des forums partout en Amérique du Nord pour explorer les tendances et l’innovation dans la prestation des soins de santé et la dermatologie.

Scott Walsh

Scott Walsh, MD, PhD, FRCPC


Vendredi 22 juin 2018 – Atelier médical : Cas complexes

Le Dr Walsh a complété son doctorat en microbiologie et en génétique médicale avant de faire ses études de médecine et une résidence en dermatologie à l’Université de Toronto. Il est professeur adjoint au Département de médecine et à la Division de dermatologie du Centre des sciences de la santé Sunnybrook et médecin-conseil attiré auprès de l’Hôpital Women’s College. Depuis 2016, il dirige la Division de dermatologie et enseigne aux résidents et aux étudiants de premier cycle. Il dirige aussi une pratique de dermatologie médicale achalandée où les résidents font des stages et il s’intéresse à diverses surspécialités, notamment les maladies immunobulleuses, le lymphome cutané, le psoriasis, les génodermatoses et les maladies des tissus conjonctifs.

David Zloty

David Zloty, MD, FRCPC


Vendredi 22 juin 2018 – Atelier chirurgical

Après avoir obtenu son diplôme de médecine de l’Université de l’Alberta, le Dr Zloty a complété sa formation de spécialité en dermatologie à l’Université de la Colombie-Britannique en 1994, puis un stage postdoctoral en chirurgie de Mohs à l’Université des sciences de la santé de l’Oregon de Portland en 1995. Chirurgien de Mohs d’expérience, au cours des 23 dernières années, il a choisi de restreindre sa pratique à la chirurgie des cancers de la peau et au rajeunissement cutané. Expert réputé dans sa discipline, le Dr Zloty donne souvent des conférences dans le cadre de réunions nationales et internationales.

Auteur de 33 publications, le Dr Zloty s’est engagé à améliorer et à étendre les techniques actuelles de chirurgie du cancer de la peau et de chirurgie reconstructive. Il est professeur clinique et directeur de la formation chirurgicale au Département de dermatologie et des sciences cutanées à l’Université de la Colombie-Britannique ainsi que directeur médical du Centre de chirurgie dermatologique de l’Hôpital général de Vancouver. Le Dr Zloty a aussi présidé l’Association canadienne de dermatologie et siégé au conseil d’administration de l’American College of Mohs Surgery.