Lignes directrices de pratique clinique


« Les lignesdirectrices de pratique clinique sont des recommandations systématiques conjuguées à un sommaire contextuel systématique de la qualité des éléments de preuve, ainsi que des bienfaits et des préjudices possibles qui visent à appuyer les décisions des professionnels et des patients au sujet des soins de santé appropriés dans des circonstances cliniques précises1. »

 

L’Association canadienne de dermatologie (ACD) est déterminée à rendre son processus d’élaboration de lignes directrices ouvert et transparent afin que tous les professionnels de la santé, les patients et les soignants intéressés puissent facilement trouver des possibilités de proposer des sujets de lignes directrices, de participer à l’élaboration de lignes directrices ou d’en suivre l’évolution.

Dans le cadre d’élaboration de lignes directrices de l’ACD, trois entités sont chargées de faire passer un sujet de lignes directrices du niveau de la question clinique à celui de la publication de recommandations dans le journal officiel de l’ACD, le Journal of Cutaneous Medicine and Surgery.La première est le Groupe de travail sur les lignes directrices  de pratique clinique qui assure une surveillance importante en établissant des documents de politique et d’orientation et en recommandant au Conseil d’administration des sujets de lignes directrices et la candidature de la personne qui occupera la présidence de groupes de travail. La deuxième entité, c’est le Conseil d’administration. Chargé de diriger l’ACD, le Conseil doit accepter ou rejeter toutes les recommandations portant sur les politiques, les sujets de lignes directrices et les candidatures à la présidence de groupes de travail. Il y a enfin le Groupe d’élaboration de lignes directrices. Une fois qu’une personne a été nommée à la présidence ou à la coprésidence d’un groupe d’élaboration de lignes directrices, le groupe doit déterminer et confirmer les nominations des membres nécessaires pour terminer la ligne directrice de pratique clinique qui leur est confiée.

Lignes directrices en cours d’élaboration

Le tableau qui suit présente une liste à jour des groupes d’élaboration de lignes directrices en activité et indique les possibilités clés de participation (texte en caractères gras), ainsi que d’autres renseignements sur la situation. Les indicateurs d’activité en cours utilisés dans le tableau sont les suivants : (1) candidatures à la présidence en cours, (2) candidatures à la présidence terminées, (3) candidatures aux postes de membre en cours, (4) candidatures aux postes de membre terminées, (5) lignes directrices en préparation, (6) commentaires sur les lignes directrices en cours, (7) commentaires sur les lignes directrices terminés, ou (8) lignes directrices soumises pour publication.

Groupe d’élaboration de lignes directrices Activité en cours Date d’affichage
Dépistage du mélanome Candidatures aux postes de membre en cours Septembre 2019
Kératoses actiniques Candidatures aux postes de membre en cours Septembre 2019
Verrues Candidatures aux postes de membre en cours Septembre 2019
L’ACD accueille les propositions de sujet durant toute l’année et encourage tous les membres et les intervenants intéressés à poser leur candidature aux postes de membre du groupe d’élaboration de lignes directrices qui les intéresse. 

Pour en savoir davantage au sujet du processus à suivre pour proposer un sujet ou une candidature à la présidence ou aux postes de membre d’un groupe d’élaboration de lignes directrices, veuillez consulter les sections qui suivent.

Une décision clinique vous pose des difficultés à cause d’études contradictoires ou de l’incertitude qui règne au sujet des bienfaits ou des préjudices? Tous les membres de l’ACD, les professionnels de la santé qui interviennent dans le soin des patients en dermatologie et les intervenants intéressés sont invités à proposer à l’ACD des sujets de lignes directrices de pratique clinique.

Les propositions doivent être présentées en ligne et peuvent l’être tout au long de l’année. Toutes les propositions seront évaluées et recevront une priorité en fonction des six critères suivants :

Situation actuelle :

  1. Prévalence du problème clinique.
  2. Fardeau morbide imposé par le problème : mortalité individuelle, morbidité ou déficience fonctionnelle.
  3. Coût de prise en charge du problème
  4. Variabilité de la pratique : différences importantes au niveau des taux d’utilisation en ce qui concerne la prévention, le diagnostic ou les traitements possibles.

Effet possible :

  1. Possibilité pour une ligne directrice ou une évaluation d’améliorer les résultats pour la santé : effet attendu sur les résultats pour la santé.
  2. Possibilité pour les lignes directrices ou l’évaluation de réduire les coûts : effet prévu sur les coûts pour les patients et leur famille, les organisations et les sociétés pertinentes, ou la société en général.

On peut aussi joindre des documents d’appui aux propositions téléchargées.

Si le proposant permet que l’on communique avec lui, l’ACD peut communiquer avec lui pour demander d’autres précisions sur les questions de recherche posées dans la proposition et sur son envergure.

Tous les sujets proposés présentés sont affichés sur le site Web de l’ACD en version originale, selon la date de réception. On y joint un avis sur la situation : « à l’étude », « accepté » ou « rejeté ». Dans ce dernier cas, on justifiera aussi l’acceptation ou le rejet.

Formulaire de proposition de candidature
Sujets de ligne directrice proposés Reçus Situation* Jutification de la décision
Aucun sujet proposé pour le moment
* Situation mentionnée pour les sujets proposés : à l’étude, accepté ou rejeté

Vous souhaitez présider un groupe d’élaboration de lignes directrices? Les personnes qui posent leur candidature à la présidence d’un tel groupe doivent être membres de l’ACD et ne pas être en situation de conflit d’intérêts (ce qui inclut les intérêts tant directs qu’indirects) en ce qui concerne le sujet de la ligne directrice. Les personnes candidates à la présidence ne sont pas tenues d’être des spécialistes du sujet de la ligne directrice, mais elles devraient bien connaître les publications scientifiques et la prise en charge du problème clinique.

Les personnes candidates à la présidence doivent être fortes en leadership et connaître les méthodologies de recherche. On s’attend à ce que les personnes nommées à la présidence d’un groupe définissent l’objet et la portée de leur sujet de ligne directrice, identifient et approuvent les membres nécessaires pour effectuer le travail relatif à la ligne directrice, décrivent les attentes et les calendriers, garantissent l’inclusivité des intérêts de tous les membres et déterminent les besoins financiers. Tous les candidats doivent remplir un formulaire de divulgation de conflit d’intérêts pour que leur candidature soit étudiée.

Les personnes nommées à la présidence d’un groupe doivent y siéger bénévolement et signer une entente de non-divulgation portant sur leur travail relatif à la ligne directrice. Les noms des titulaires de la présidence et des postes de membres de groupes de travail chargés de l’élaboration de lignes directrices ne seront pas annoncés avant la prépublication de l’avant-projet de ligne directrice qui doit être affiché pour commentaires. De même, les noms de toutes les entités fournissant de l’aide financière dans le cadre du programme des partenaires corporatifs de l’ACD seront aussi retenus jusqu’à ce que la ligne directrice soit soumise pour publication. Ces mesures visent à dissiper toute allégation d’influence possible.

Les titulaires de la présidence figureront sur la liste des auteurs principaux et correspondants de toutes les lignes directrices publiées.

Si vous voulez en savoir davantage, les publications suivantes vous intéresseront :

Formulaire de proposition de candidature

Vous souhaitez être membre d’un groupe d’élaboration de lignes directrices? Les personnes qui posent leur candidature peuvent être dermatologues certifiés, professionnels de la santé qui interviennent dans le soin des patients touchés par les lignes directrices, ainsi que patients et soignants qui ont de l’expérience personnelle du problème.

Les personnes candidates doivent bien connaître la méthodologie d’élaboration de lignes directrices, pouvoir participer à des réunions et respecter des délais. Les dermatologues et les autres professionnels de la santé devront aussi fournir du savoir-faire en contenu portant sur le sujet de la ligne directrice. De même, on s’attend à ce que les patients et les soignants représentent le point de vue de patients afin de comprendre le contenu et la formulation établis de façon délicate. Tous candidats à un poste de membre doivent remplir un formulaire de divulgation de conflit d’intérêts pour que leur candidature soit étudiée.

Les membres nommés doivent siéger volontairement et signer un formulaire de non-divulgation portant sur leur travail relatif à la ligne directrice. Les noms des membres du groupe, ainsi que celui de la personne titulaire de la présidence du groupe d’élaboration de la ligne directrice, ne seront pas annoncés avant l’affichage de la prépublication de l’avant-projet de ligne directrice pour commentaires. De plus, les noms de tous les intervenants qui fournissent de l’aide financière dans le cadre du programme de partenaires corporatifs de l’ACD seront retenus jusqu’à ce que la ligne directrice soit soumise pour publication. Ces mesures visent à atténuer toute allégation d’influence possible.

Les membres seront nommés comme auteurs des lignes directrices dans l’ordre de leur contribution.

Si vous voulez en savoir davantage, les publications suivantes vous intéresseront :

Formulaire de demande

Aide financière

Le financement de l’élaboration des lignes directrices de pratique clinique de l’ACD est assuré grâce aux fonds réunis dans le cadre du programme des partenaires corporatifs de l’ACD. Ce programme vise à assurer qu’un financement équitable est disponible pour tous les sujets, sans préjudice. Si vous souhaitez en savoir davantage sur la façon d’aider financièrement l’élaboration continue de lignes directrices de pratique clinique de l’ACD, veuillez communiquer avec Mme Jonelle Istead, directrice, Développement, à jistead@dermatology.ca.

1Singh H. et coll. Canadian Association of Gastroenterology policy on the application for, and implementation of, clinical practice guidelines. Can J Gastroenterol Hepatol. Octobre 2014; 28(9):473‑80.