Selon les normes de beauté nord-américaines, on considère généralement qu’il est plus attrayant d’avoir moins de poils sur le corps, surtout pour une femme. Les femmes ont donc couramment recours à l’épilation pour éliminer les poils gênants. Il existe diverses méthodes d’épilation, dont l’efficacité et le coût varient. Les poils repoussent plus ou moins vite, selon la méthode choisie.

Le rasage est une méthode courante tant chez les hommes que les femmes, mais il comporte des inconvénients. La possibilité de se couper et de s’érafler ou d’avoir des repousses inesthétiques ou rapides fait en sorte que l’on envisage d’autres méthodes pour obtenir des résultats plus durables, dont l’épilation à la cire et au laser. Ce sont des techniques aux résultats plus durables que le rasage, principalement parce qu’elles s’attaquent à la racine des poils. Mais ces deux formes d’épilation ont toutes deux leurs avantages et leurs inconvénients.

L’épilation à la cire consiste à appliquer une mince couche de cire liquide, chaude ou froide, sur la peau, puis dans un mouvement brusque, de tirer dans le sens inverse de la pousse des poils. Cette méthode arrache essentiellement les poils par la racine. Les poils repoussent plus lentement et il n’y a pas de repousses avant 2 à 3 semaines, selon la personne. Il faut être très prudent quand on applique la cire chaude, pour ne pas brûler la peau. On croit que les dommages répétés aux follicules pileux peuvent avec le temps diminuer la repousse des poils. Après l’épilation, on peut noter la présence de rougeurs et une sensibilité accrue pendant des heures.

La douleur pendant l’épilation, les poils incarnés, une folliculite, des cicatrices, une hyperpigmentation et une dermatite sont aussi des effets négatifs de l’épilation. L’épilation à la cire est déconseillée pour les peaux irritées, brûlées par le soleil ou fragilisées.

L’épilation au sucre (ou épilation orientale) est très similaire à l’épilation à la cire. Elle consiste à appliquer une pâte molle sur la peau, puis à l’arracher. Les deux méthodes peuvent être réalisées à la maison (produits en vente libre) ou dans un salon professionnel.

laser hair removal diagram

L’épilation au laser consiste à diriger un faisceau laser sur la peau pour la pénétrer et détruire les follicules pileux qui produisent les poils. Il peut s’écouler entre 3 et 6 mois avant que les poils ne recommencent à pousser. Il faut en moyenne 6 à 8 traitements pour obtenir des résultats permanents.

Les effets secondaires potentiels comprennent les cloques (petits gonflements de la peau), une décoloration de la peau, des rougeurs, des enflures et des cicatrices. Les personnes à la peau bronzée ou plus foncée risquent davantage d’avoir des troubles de la pigmentation, comme des taches blanches où le faisceau laser a pénétré la peau.

Questions à poser avant d’avoir l’épilation au laser

Ferais-je une bonne candidate à l’épilation par laser?

La technologie du laser cible les pigments plus sombres. Par conséquent, elle est la plus efficace lorsqu’il s’agit de personnes à la peau pâle et aux cheveux épais. Plus la peau est claire et plus les poils sont foncés et épais, meilleurs les résultats.

Comment fonctionne l’épilation au laser? 

Les lasers qui éliminent de façon permanente les poils émettent des ondes de lumière qui sont absorbées par le pigment du poil (mélanine). Si la peau qui l’entoure est plus claire que la couleur du poil, l’énergie du laser se concentre dans la tige pilaire pour effectivement le détruire sans affecter la peau ou le follicule. Vu que les lasers ciblent les pigments, les traitements sont plus efficaces lorsqu’il s’agit de poils épais étant donné qu’ils ont de nombreux pigments et peuvent absorber beaucoup de chaleur.  Les poils fins ne peuvent pas absorber beaucoup de chaleur.

La capacité de l’appareil produisant le rayon laser à émettre de façon soutenue une largeur de bande très étroite constitue la clé du traitement sécuritaire et efficace. Alors que le rayon laser émis ne chauffe que la tige pilaire, la chaleur est transmise de la tige pilaire au tissu environnant pendant plusieurs millisecondes suivant la pulsion du laser. Plusieurs appareils au laser possèdent des accessoires de refroidissement qui visent à réduire la chaleur de la peau environnante pour pouvoir absorber toute chaleur transmise par les tiges pilaires détruites.

Les appareils à lumière intense pulsée (LIP) ne sont pas des lasers. Ils émettent un rayon fortement concentré de lumière traditionnelle incohérente, qu’on accompagne souvent de crèmes ou de gels pour brûler la tige pilaire. Les LIP produisent une large bande de lumière qui peut chauffer l’ensemble du tissu environnant, les rendant ainsi moins efficaces en termes de neutralisation du poil, et augmentant ainsi le risque de brûlures pour la patiente surtout si elle a la peau foncée.

Combien de séances de traitement au laser me faudra-t-il subir? Et à quelle périodicité?

La majorité des patientes ont besoin de 6 à 8 traitements efficaces à une périodicité de 8 à 12 semaines. Vu que les poils poussent en cycles, il faut plusieurs séances pour affecter tous les poils dans une région donnée. À cause de la longueur des cycles de croissance des poils, les traitements sont nécessaires une fois par 8 à 12 semaines. La longueur du cycle de croissance du poil varie selon l’endroit où il est situé sur le corps.  En général, le visage exige des traitements plus fréquents (environ 8 semaines d’écart) alors que les jambes et le dos ont besoin de traitements moins fréquents (près de 12 semaines d’écart).

Tous les poils traités devraient chuter au cours des 3 semaines qui suivent chaque traitement. Les poils qui ne tombent pas normalement au bout de 3 semaines ont été manqués ou n’ont pas été affectés à cause d’un réglage mal fait. L’ensemble des 6 à 8 traitements devrait être correctement effectué pour obtenir de bons résultats.

L’épilation est-elle définitive?

Les lasers servant à l’épilation permanente sont utilisés depuis 1997 et sont officiellement reconnus pour leur « réduction définitive ». Ils neutralisent définitivement le poil pourvu que le poil soit traité au moyen du bon type de laser aux réglages bien adaptés.

On le qualifie toutefois de « réduction » parce que, quoique prétendent certaines cliniques, les lasers ne peuvent pas éliminer la totalité des poils d’une région donnée. Avec des traitements bien adaptés, les lasers peuvent éliminer la majorité des poils épais d’une région donnée du corps, mais ne peuvent pas éliminer les poils plus fins. Pour atteindre un résultat d’élimination de la totalité des poils d’une même région, la majorité des gens doivent subir des traitements au laser accompagnés de traitements à l’électrolyse pour éliminer les poils plus fins restants.

Tout poil qui pousse après la période de 12 mois est considéré comme nouveau ayant été produit par le corps produit à cause de nombreux facteurs comme l’âge, l’alimentation, l’évolution hormonale et d’autres conditions médicales comme le syndrome des ovaires polykystiques (syndrome de Stein-Leventhal).

L’épilation par laser est-elle douloureuse?

En une seule pulsion, le laser élimine tous les poils d’une région donnée de la peau de la taille d’une pièce de cinq ou vingt-cinq cents. En général, l’épilation par laser n’est pas plus douloureuse que l’épilation avec la cire à épiler, avec néanmoins une différence de sensation. À chaque pulsion, on a la sensation pendant une petite seconde qu’une bande élastique a cédé sur la peau. La douleur n’est ressentie que lorsque le laser touche à la peau, mais elle ne persiste pas. La majorité des gens n’ont pas besoin de crème anesthésiante, bien qu’elle puisse être prescrite pour certains patients plus sensibles.

L’usage des crèmes anesthésiantes est plus sécuritaire lorsqu’il s’agit de petites surfaces de la peau. Il est également important d’utiliser des crèmes faites à base d’un composé adapté. L’utilisation d’une crème pour engourdir contenant la mauvaise formule sur de grandes régions du corps peut entraîner des effets indésirables ou même la mort. Les patients devraient consulter leur médecin.

Risque-t-on des effets indésirables à cause de l’épilation par laser?

Certaines personnes peuvent ressentir temporairement les effets indésirables suivants :

  • Démangeaisons
  • Rougeurs pendant une période maximale de 3 jours
  • Enflements autour de la bouche du follicule pendant une période maximale de 3 jours
  • Picotements ou sensation d’engourdissement

Les effets indésirables suivants résultent d’une inadaptation du type de laser et, ou, d’un mauvais réglage du laser :

  • Formation de croûtes
  • Ecchymoses
  • Purpura (coloration pourpre de la peau)
  • Changement temporaire de la pigmentation (hypopigmentation ou hyperpigmentation)