MàJ sur la COVID-19 à l'intention des patients


19 juin 2020

MAINTENANT DISPONIBLE! : Le registre international de la dermatite atopique COVID, AD-SECURE.

Le site destiné aux patients maintenant ouvert leur permet de soumettre leurs propres renseignements personnels. Consultez les liens ci-dessous :

Page du sondage auprès des patients DA : https://www.secure-derm.com/secure-pad/
Page de la FAQ des patients  DA :  https://www.secure-derm.com/secure-pad-faq/


4 juin 2020

La « nouvelle normalité » pour les patients

Des patients ont peut-être déjà consulté un dermatologue pour des raisons médicalement nécessaires depuis le début de la pandémie de COVID-19, mais si ce n’est pas le cas, on pourra vous offrir un rendez-vous en personne avec votre dermatologue au cours des semaines et des mois qui viennent, à mesure que les dirigeants de la santé publique assoupliront lentement les restrictions liées aux soins de santé. Vous remarquerez certainement que de nombreuses choses diffèrent par rapport à ce qui se passait la dernière fois que vous avez consulté un dermatologue en personne.

Vous pouvez probablement vous attendre à ce que les changements suivants aient été mis en œuvre en totalité ou en partie de façon à aider à assurer votre sécurité :

  • On vous posera des questions de dépistage des symptômes de COVID-19 (ce qui pourrait se produire de multiples fois pendant le processus, y compris au moment de la prise du rendez-vous, lors du rappel ou lorsque vous vous présenterez au cabinet).
    • On vous demandera probablement de reporter le rendez-vous si vous avez n’importe lequel de ces symptômes.
  • Vous remarquerez que le cabinet a pris des mesures pour assurer le maintien de la distanciation sociale (il y peut y avoir moins de chaises dans la salle d’attente, une signalisation sur le plancher qui indique où attendre. Il peut aussi y avoir une barrière qui sépare les adjointes administratives).
  • Vous ne verrez probablement pas de revues, de documents ou d’échantillons au cabinet.
  • On pourra vous demander de demeurer dans votre véhicule jusqu’à ce que le dermatologue soit prêt à vous accueillir afin de réduire le nombre de personnes présentes dans la salle d’attente.
  • L’équipe médicale pourra vous poser des questions sur vos antécédents au téléphone avant de vous recevoir en personne.
  • On pourra vous demander de vous présenter seul ou avec seulement une personne aidante au besoin.
  • On pourra vous demander de porter un masque pour le rendez-vous.
  • Vous remarquerez que le dermatologue pourra porter un masque, une visière ou des lunettes pour la consultation.
  • Votre dermatologue pourra suggérer que les portes demeurent entrouvertes afin de réduire le nombre des surfaces touchées fréquemment qui peuvent propager le virus.

Le cabinet de chaque dermatologue pourra appliquer des protocoles légèrement différents pour assurer votre sécurité, mais ne manquez pas de poser des questions si vous voulez en savoir davantage au sujet de leurs plans particuliers.

Télécharger

7 mai 2020

Les « orteils covid » et autres changements cutanés causés par la COVID-19

De nombreux reportages indiquent que le virus de la COVID-19 peut avoir des effets sur la peau. Les premiers reportages officiels publiés en Italie en mars 2020 indiquaient qu’environ 20 % des patients atteints de la COVID-19 avaient des problèmes de peau.

Les changements cutanés liés à la COVID-19 peuvent avoir de nombreuses apparences différentes et nous en apprenons tous les jours davantage à ce sujet.

On a signalé les changements cutanés suivants liés à la COVID-19:

  • « Orteils Covid » ” (ou mains covid) – semblables au type de changements que le froid cause aux pieds et que nous constatons depuis des années, mais qui se produisent souvent à des endroits ni froids ni humides. Ces problèmes semblent se poser le plus souvent chez les patients jeunes.
  • Éruptions avec ou sans petites ampoules
  • Urticaire généralisé
  • Petites contusions et vaisseaux sanguins rupturés (pétéchies)

Même si ces constatations relatives à la peau ne font pas partie actuellement de la liste des symptômes à surveiller qui devraient vous inciter à envisager de subir un test de dépistage de COVID-19, vous voudrez peut-être les ajouter à votre liste de problèmes à surveiller.

Avec le temps, nous réunirons probablement plus d’information sur les raisons pour lesquelles ces changements cutanés surviennent avec la COVID-19 et sur le moment de la période d’exposition au virus où ils semblent se produire.

Télécharger

7 mai 2020

Comment tirer la maximum de votre rendez-vous virtuel avec votre dermatologue
Conseils pratiques à l’intention des patients

Pour assurer votre sécurité, la plupart des cabinets de médecins limitent les consultations en personne aux urgences seulement pendant la pandémie en cours de COVID-19.

Votre médecin pourra vous offrir un rendez-vous « virtuel » ou par télémédecine. Il peut s’agir d’une connexion vidéo directe par Internet (par exemple, Zoom Télésanté) ou d’une consultation téléphonique (il se pourrait que vous deviez aussi envoyer des photos par Internet). Certains problèmes de peau ne se prêtent pas très bien à ces formats et il faudra peut-être alors que votre rendez-vous soit reporté à un moment où les dirigeants de la santé publique jugent qu’il est sans danger de vous voir en personne.

Qu’est‑ce qu’il y a de différent dans un rendez-vous virtuel?

  • Certains aspects d’une consultation virtuelle peuvent être les mêmes – comme la consignation de vos antécédents médicaux.
  • Certains éléments seront limités – par exemple, il serait difficile de procéder à un examen complet de la peau sur une plateforme virtuelle.
  • Les dermatologues peuvent « voir » seulement ce qu’on leur montre à la caméra ou dans une photo et l’examen est limité par la qualité de l’image vidéo ou de la photo.
  • Les dermatologues ne peuvent utiliser leurs outils d’examen spécialisés au cours des consultations virtuelles, ni procéder à des tests de diagnostic supplémentaires (p. ex., écouvillonnage, frottis, lampe de Wood, biopsies).

Comment puis‑je me préparer à un rendez-vous virtuel?

  • Si vous devez envoyer des photos, assurez-vous que le médecin a suffisamment de temps pour les recevoir avant votre consultation prévue et prenez de multiples photos.
  • En général, les photos ont tendance à être meilleures si vous demandez à quelqu’un avec qui vous vivez de les prendre pour vous au lieu de tenir vous-même la caméra.
  • Si vous utilisez une plateforme vidéo qui vous oblige à vous inscrire, essayez de le faire avant la consultation pour vous assurer qu’elle fonctionne sur votre ordinateur, tablette ou téléphone intelligent.
  • Essayez de vous placer, pour la consultation, dans un endroit privé, tranquille et bien éclairé.
  • Préparez une liste de vos médicaments, allergies et problèmes médicaux et chirurgicaux. Demandez si votre médecin souhaite que vous lui fassiez parvenir cette information d’avance.
  • N’oubliez pas que votre dermatologue vous réservera habituellement une période précise pour votre rendez-vous virtuel et devra gérer son temps efficacement pour pouvoir fournir des services à tous ceux qui ont en besoin.

Et si je préfère éviter les rendez-vous virtuels?

  • Rien ne vous oblige à vous présenter à un rendez-vous virtuel – si vous préférez attendre que le dermatologue puisse vous recevoir en personne sans danger, cela n’aura aucun effet sur les soins que vous recevrez.
  • Si vous pensez que votre problème est très urgent, veuillez le faire savoir d’avance au bureau, ce qui aidera à déterminer la meilleure façon de procéder.

Après votre consultation virtuelle, il se peut que votre dermatologue décide qu’il faut vous voir en personne au bureau et l’on prendra alors les mesures nécessaires.

Télécharger

2 avril 2020

Recommandations sur le soin des mains

Vous entendrez répéter constamment combien l’hygiène des mains est importante pour lutter contre la COVID‑19. L’Association canadienne de dermatologie appuie sans réserve le message portant sur la pratique de l’excellence en hygiène des mains, ce qui signifie se laver les mains ou utiliser des nettoyants pour les mains sans eau et ce, régulièrement.

N’oubliez pas qu’il faut :

  • vous mouiller les mains à l’eau chaude;
  • savonner;
  • laver, pendant au moins 20 secondes :
    • la paume et le dos de chaque main;
    • entre les doigts;
    • les pouces;
    • sous les ongles;
    • rincer soigneusement;
  • bien s’essuyer les mains avec une serviette en papier.

Il se peut que les mains sèches ou crevassées vous causent déjà des problèmes et que vous craigniez que les lavages fréquents n’aggravent la situation. Par ailleurs, il se peut que la fréquence des nettoyages commence à peine à vous poser des problèmes de mains sèches ou gercées.

Le message clé est le suivant : Il ne faut PAS cesser de vous laver les mains. Nous recommandons plutôt des façons de réduire le plus possible l’irritation et de traiter les symptômes. Vous pouvez aussi :

  1. porter des gants pour travailler avec de l’eau (par exemple, faire la vaisselle et nettoyer);
  2. utiliser une crème pour les mains après avoir pratiqué l’hygiène des mains. Nous recommandons des crèmes émollientes (plus épaisses) et non parfumées.
  3. envisager de porter des gants en coton la nuit par-dessus votre crème hydratante;
  4. si ces mesures ne vous aident pas à contrôler la peau, consulter votre médecin ou dermatologue au sujet d’autres moyens possibles pour le faire.
Télécharger

 27 mars 2020

La COVID et les agents systémiques

Vous prenez peut-être un médicament prescrit par votre dermatologue qui a un effet sur votre système immunitaire et vous vous demandez peut-être ce que cela signifie face à la COVID-19.

Si vous prenez actuellement un des médicaments suivants, si vous n’avez PAS de signes ou de symptômes de la COVID et si vous n’avez pas subi un test positif :

AGENTS BIOLOGIQUES CONTRE LE PSORIASIS
Pour le moment, rien ne prouve que vous seriez plus à risque pendant que vous prenez un médicament biologique. C’est pourquoi nous ne recommanderions pas que vous cessiez de prendre votre médicament sans en discuter auparavant avec votre dermatologue certifié. Les données tirées d’essais cliniques indiquent que ces médicaments n’augmentent pas pour la peine le risque d’infections virales ou respiratoires.

AGENTS BIOLOGIQUES CONTRE L’ECZÉMA
Le dupilumab est un médicament utilisé contre la dermatite atopique et rien ne démontre qu’il accroît le risque d’infections virales ou respiratoires.

AGENTS BIOLOGIQUES CONTRE L’URTICAIRE
Des médicaments comme l’omalizumab ne suppriment pas le système immunitaire et n’accroîtraient pas le risque d’infections virales ou respiratoires.

AUTRES AGENTS BIOLOGIQUES
Le rituximab supprime une partie du système immunitaire et si vous devez prendre ce médicament, il faut en discuter avec votre dermatologue certifié.

AUTRES AGENTS SYSTÉMIQUES

Rien ne prouve que l’aprémilast accroît le risque d’infections.

La thalidomide ne semble pas elle non plus augmenter le risque d’infections.

Le méthotrexate a des effets différents à des doses différentes et, compte tenu des doses utilisées habituellement contre le psoriasis, il est peu probable qu’il accroisse le risque d’infections virales.

D’autres médicaments comme les stéroïdes systémiques (prednisone), l’azathioprine et la cyclosporine suppriment le système immunitaire, mais il faut discuter avec votre dermatologue des risques et des bienfaits de ces traitements.

Si vous prenez un de ces médicaments et si vous obtenez un résultat POSITIF à un test de dépistage de la COVID-19, il faut discuter avec votre dermatologue de la nécessité de continuer à prendre votre médicament ou de cesser de le prendre.

Nous faisons face à un nouveau virus et c’est pourquoi nous n’avons pas d’éléments de preuve solides sur lesquels fonder nos recommandations. Nous continuerons toutefois de suivre attentivement la situation et nous diffuserons des mises à jour au besoin.

Il est important de signaler que d’autres médicaments que votre dermatologue a pu vous prescrire ( p. ex., isotrétinoïne, acitrétine ) n’auraient pas d’effet sur le risque d’infection virale et ne suppriment pas votre système immunitaire.

Voici les « 5 conseils de base » à suivre pour rester en sécurité face à la COVID-19 :

LAVEZ VOS MAINS

  • Mouillez-vous les mains à l’eau chaude
  • Appliquez du savon
  • Pendant au moins 20 secondes, lavez soigneusement :
    • la paume et le dos de chaque main;
    • ente les doigts;
    • vos pouces;
    • sous les ongles
  • Rincez soigneusement
  • Essuyez vos mains soigneusement avec une serviette en papier

ÉTIQUETTE RELATIVE À LA TOUX

  • Toussez dans votre coude

NE TOUCHEZ PAS VOTRE VISAGE

TENEZ-VOUS LOIN DES AUTRES PERSONNES ( au moins 2 m. )

  • Faites votre part et pratiquez la distanciation sociale

RESTEZ À LA MAISON

    • Si vous avez voyagé ou si vous vous sentez mal
    • Restez aussi à la maison à moins de devoir vraiment sortir
Télécharger l'information à l'intention des patients

2 avril 2020

Ressources

Centers for Disease Control and Prevention

Handwashing and Hand Sanitizer Use – Contenu disponible en anglais seulement

Télécharger